Créer une boutique en ligne au Canada : comment ça marche ?

En raison de la pandémie qui a secoué le monde l’année dernière, le dropshipping a pris de l’ampleur et est devenu un business en ligne très rentable. Vous résidez au Canada et vous envisagez de lancer très prochainement votre boutique en ligne. Il vous sera facile d’y parvenir sans enfreindre les lois en vigueur si vous restez pour lire tout l’article.

Deux opportunités s’offrent à vous

Pour mener à bien votre projet de création de boutique en ligne, visitez ici pour avoir aussi de bonnes informations. La première opportunité est qu’il existe sur internet des grandes plateformes de commerce électronique permettant aux clients de créer des boutiques en ligne virtuelles ou de publier leurs produits. Mais, avant de choisir l’une de ces plateformes, cherchez à connaitre et à comprendre leur mode de fonctionnement. Pour la deuxième opportunité, il s’agira de créer vous-même votre boutique. Servez-vous des outils en ligne comme Shopify et bénéficiez d’un hébergement. Il vous est possible d’acheter une boutique en ligne clé en main disposant des services nécessaires.

Les règles à suivre pour la création de sa boutique en ligne

Aujourd’hui, c’est plus simple de vendre en ligne mais vous devez respecter certaines règles de commerce. Si vous êtes au Canada et que votre entreprise fait partir des PME, pas besoin d’avoir un permis avant de vous lancer son commerce en ligne. Si elle est localisée au Québec, vous devez savoir que des taxes seront perçues sur les ventes en ligne. Alors, les règles de commerce se résument au : respect des lois liées aux entreprises et l’immatriculation ; respect de la loi sur la protection du consommateur ; respect de la loi canadienne sur la sécurité des produits destinés à la consommation ; à la bonne compréhension des obligations en matière de taxes et impôts ; respect des obligations relatives à la responsabilité civile, du Code criminel, des droits de propriété intellectuelle, des traités commerciaux entre provinces.