Différences entre le droit commercial et le droit des affaires

Le droit est une science qui regroupe plusieurs branches dont le droit des affaires. Beaucoup de personnes ont tendance à confondre le droit des affaires au droit commercial. Cet article vise à lever le voile sur ces deux domaines du droit.

Le droit commercial

Il est l’ensemble des règles qui s’appliquent aux commerçants ou marchands. Le droit commercial a toujours été lié aux marchands, il est conçu par les commerçants pour les commerçants. C’est la raison pour laquelle on dit qu’il s’agit d’un droit corporatif. Il s’applique de façon systématique lorsqu’il y a présence d’un acte de commerce avec un commerçant et un autre commerçant ou un particulier. Le droit commercial permet de régir les relations entre les commerçants/commerçants dans un premier temps et les relations commerçants/clients dans un second temps. Le droit commercial apporte un cadre juridique aux commerçants afin d’éviter par exemple une concurrence déloyale entre eux. Pour plus de détails sur le droit commercial, visitez ici.

Le droit des affaires

Le droit des affaires est une branche du droit privé. Il est l’ensemble des règlements qui régissent les affaires au sein des entreprises. Il englobe plusieurs domaines du droit comme : le droit des entreprises en difficulté, le droit commercial et bien d’autres. Le droit commercial est donc inclus dans le droit des affaires qui est beaucoup plus large et qui règlemente toutes les formes d’entreprises. Beaucoup de personnes se limitent au droit commercial en parlant du droit des affaires. Cela constitue une erreur grotesque, car il amène à négliger le droit des assurances, le droit de la consommation. Il en est de même pour le droit des entreprises en difficulté, le droit boursier, le droit bancaire et bien d’autres.

Le droit commercial est donc une spécificité du droit des affaires qui est une branche du droit très vaste et qui embrasse plusieurs domaines.